Calendar

Nov
24
sam
Rencontre avec Matthieu Kondryszyn @ Aux Temps Modernes
Nov 24 Jour entier

Le 17 est le numéro réservé aux secours et aux urgences de la police. Mais tout le monde ne l’entend pas de cette oreille ! Canulars, erreurs, requêtes de malades mentaux, querelles familiales, différends de voisinage… Si croustillants qu’ils soient, les coups de fil de ces drôles de requérants – ponctuels ou récidivistes – bloquent la ligne au détriment de personnes en réelle détresse.
Matthieu Kondryszyn, brigadier à la préfecture de police de Paris, a rassemblé une foule d’appels aussi délirants que véridiques, venus des quatre coins de la France.
Un livre pour rire, mais aussi pour saluer le travail de tous les policiers qui gèrent chaque jour des milliers d’appels.

Déc
15
sam
rencontre avec Christine Clairmont
Déc 15 @ 10 h 00 min – 0 h 00 min
Déc
19
mer
Rencontre avec Georges Gleize @ Aux Temps Modernes
Déc 19 @ 14 h 30 min – Déc 20 @ 19 h 00 min
Rencontre avec Georges Gleize @ Aux Temps Modernes

En 1912, pour Pierre Maurel, dix-sept ans, fils unique d’un  garagiste de Lavelanet dans l’Ariège, c’est le temps de toutes  les promesses. Brillant élève, il a bon espoir de devenir  ingénieur. Sa complicité avec Clémence, son amie d’enfance,  future institutrice, ne demande qu’à donner naissance  à une tendre idylle. Mais il est à l’âge de l’éveil des sens  et il s’amourache d’une séduisante lavandière, Mina.
Leur aventure tourne mal quand Pierre, pris dans une rixe lors  d’un bal, est injustement accusé d’avoir causé la mort d’un  homme. Face aux apparences accablantes, le garçon ne voit  pas d’autre issue que de fuir. Il laisse tout derrière lui : son  avenir prometteur, ses parents brisés par le chagrin, son amie  Clémence inconsolable et Mina qui s’est donnée à lui…
Pour aller où ? Loin, très loin, au bout du monde. Avec l’espoir  fou de pouvoir revenir un jour laver son honneur et réparer  l’injustice du destin…

En amoureux des Pyrénées et de l’histoire, Georges-Patrick  Gleize trouve des mots profondément émouvants pour  dépeindre le destin d’un homme arraché à ses racines.