Lecture : Entrez dans la danse – Jean Teulé

 Entrez dans la danse

Jean Teulé

Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement Et s’est répandue dans Strasbourg De telle sorte que, dans leur folie, Beaucoup se mirent à danser Et ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois Sans interruption, Jusqu’à tomber inconscients. Beaucoup sont morts. Chronique alsacienne, 1519.

 

Avis :
Sous fond de contexte socio-politico religieux difficile au XVIe siècle, un événement insolite se produit rue du Jeu-des-enfants : Enneline se met soudain à danser,  jour et nuit comme aliénée. Beaucoup d’autres vont connaitre le même sort jusqu’à l’épuisement ou la mort.

C’est un quotidien de misère que dépeint Jean Teulé où les habitants sont acculés par le désespoir qui les entoure. Le maire, les médecins et l’Eglise sont dépassés par le sort de ces villageois. Cause médicale ou surnaturelle ? On touche de près la souffrance humaine, la souffrance de l’âme, la souffrance du corps. Avec un humour souvent cruel, il aborde l’arrivée de la Réforme dans cette ville qui pendant un temps est hors de tout fonctionnement logique. Les enjeux par rapport à une église catholique qui abuse de la peur des gens pour s’enrichir sont palpables d’autant plus que les danseurs vont être un argument de taille dans une foi fragilisée par la montée du protestantisme. C’est un récit dramatique mais prenant qui donne envie d’en savoir plus sur les problématiques évoquées plus haut.

Leave a Comment