Mes lectures : Les petites filles – Julie EWA

 

 

Quatrième de couverture

Bénévole dans une association qui s’occupe d’enfants, Lina est partie poursuivre ses études à Mou di en Chine. Thomas, lui, enquête pour une ONG sur les disparitions d’enfants (principalement des petites filles) qui sévissent depuis des décennies dans cette région reculée. La jeune femme accepte de lui servir d’espionne sur place où elle découvre vite les ravages de la politique de l’enfant unique. Mais ses questions vont semer le trouble dans le village. Quand un mystérieux assassin se met à éliminer un à un tous ceux qui semblaient savoir quelque chose, elle comprend que le piège est en train de se refermer sur elle. Réseaux d’adoption clandestins, mafias chinoises, trafics d’organes, prostitution. oscillant entre passé et présent, un thriller dépaysant, remarquablement documenté, qui nous conduit au cour d’une Chine cynique et corrompue où la vie d’une petite fille ne vaut que par ce qu’elle peut rapporter. Julie Ewa est une jeune Strasbourgeoise de 24 ans. Elle a remporté avec son premier roman le grand prix VSD du polar 2012, décerné par Jean-Christophe Grangé.

Résumé

Quel bouquin ! Wouah ! Stupéfiant !
L’enquête sur la disparition d’une petite fille se déroule en Chine et est menée par Lina et Thomas, bénévoles dans une ONG. Nous plongeons dans cette Chine dure, froide, secrète, qui met en avant la politique de l’enfant unique.
J’ai aimé le rythme un peu lent, le va-et-vient entre 1991 et 2013. L’enquête est bien ficelée, la psychologie des personnages intéressante.
Pour son deuxième bouquin, cette jeune auteure fait fort car Julie Ewa traite de sujets durs et douloureux !
A lire ! Foncez chez Marion et Sylvie !
Auteure à suivre !

 

 

Leave a Comment