Roman poche Août 2017 : Les vies de papier – Rabih ALAMEDDINE

Aaliya Saleh, 72 ans, les cheveux bleus, a toujours refusé les carcans imposés par la société libanaise. Cette femme irrévérencieuse et un brin obsessionnelle traduit en arabe les oeuvres de ses romanciers préférés : Kafka, Pessoa ou Nabokov. À la fois refuge et « plaisir aveugle », la littérature est l’air qu’elle respire. Cheminant dans […]

Lire la suite Roman poche Août 2017 : Les vies de papier – Rabih ALAMEDDINE